/ Manuel Shink / Hélène Remoué / Nate Yaffe
FESTIVAL VUE SUR LA RELÈVE

14 mai
Manuel Shink / Hélène Remoué / Nate Yaffe
Danse
Variétés

Résumé

Manuel Shink //

Dans La mécanique des dessous, l'artiste s’arme de différents textiles pour cacher et révéler des fragments de son identité… «Gender is performative», affirmait Judith Butler dans Gender Trouble, essai fondamental des théories queers. Aidé.e par Marc-André Casavant et Sarah-Ève Grant, de métamorphoses en métamorphoses, Manuel Shink incarne différents niveaux de « performativité » pour faire émerger une identité libre et sans tabou.

Hélène Remoué (Belles envolées) //

Six femmes évoluent dans un endroit clos. Ensemble, elles tentent de s’en échapper. Tout est une épreuve pour les sens. But ultime du parcours : la liberté. En proposant ce scénario, la chorégraphe a immergé ses interprètes dans des situations concrètes mais déroutantes. C’est pourquoi, l’expérience du corps en bataille fut le premier moteur créateur d’Hélène Remoué. Toujours accompagnées par la musique engagée du compositeur Pierre-luc Senécal, les interprètes s’exposent à des univers à la fois sombres et lumineux. Collision est avant tout une danse féminine et puissante qui se démarque par son aspect fougueux et qui aspire à vivre et à partager une expérience sensorielle en donnant à la danse toute sa place pour exister.

Nate Yaffe//

« Dunno wat u kno » explore la réalité et l’isolement de nos vies virtuelles, où Image = Corps = Objet. Ce qui semble humain est holographique, et l’environnement synthétique sent et respire avec une présence séduisante. Avec absurdité et rigueur, trois femmes naviguent dans un paysage rempli de matelas gonflables. La membrane entre l’homme et le matériel se déforme et se dissipe, et le monde devient entier de nouveau.

L’artiste visuelle Marie-Pier Meilleur fera également une intervention lors de cette soirée.

www.vuesurlareleve.com

Salle

Studio Hydro-Québec

Tarifs

19,50$